Sectionneur

Photo du constituant (télémécanique)

Symbole de ce constituant

Famille de ce constituant


sectionneur.gif (4806 octets)

symbsect.gif (2532 octets)

APPAREIL DE CONNEXION

Le sectionneur est un appareil de connexion qui permet d'isoler (c'est sa fonction) un circuit pour effectuer des opérations de maintenance, de dépannage ou de modification sur les circuits électriques qui se trouvent en aval. Il peut être considéré comme un appareil de connexion et/ou de raccordement mais jamais comme un appareil de protection. Cette remarque peut paraître stupide mais nombre d'entre vous confondent "le sectionneur" et "le sectionneur porte fusibles". Ce dernier assure les fonctions d'isolement par le sectionneur et de protection par les fusibles. Attention nous employons généralement des sectionneurs porte fusibles dans l'Education Nationale mais un sectionneur classique peut se rencontrer dans l'industrie.

Le pouvoir de coupure et de fermeture, c'est à dire la capacité qu'a cet appareil à fermer ou à ouvrir un circuit, est nul. Ceci est d'une importance capitale : UN SECTIONNEUR SE MANIPULE TOUJOURS A VIDE (aucun courant ne le traverse lorsqu'on l'actionne, les circuits en aval doivent être ouverts). Nous pouvons retrouver cet appareil dans différents domaines de tension : BTA, BTB, HTA, HTB. Sa forme et sa taille peuvent varier de façon vraiment significative (à vous d'aller voir la documentation technique de votre lycée).

Nous définirons un sectionneur par :

Le terme de pôle peut être remplacé dans certains ouvrages par :

Les contacts principaux permettent d'assurer le sectionnement de l'installation et d'isoler la partie en aval. Ils sont câblés dans la partie puissance de notre installation et repérés sur le symbole de l'appareillage par les chiffres 1 à 8. Les contacts auxiliares permettent de couper le circuit de commande, ils sont repérés 13-14, 23-24. A ce propos, certains sectionneur porte fusibles comme ceux de télémécanique dans la gamme LS1 - D.... sont équipés d'un système de précoupure de l'installation :

si par hasard un intervenant non habilité ou un élève n'ayant pas appris sa leçon ;-))) actionne le sectionneur alors que celui ci est traversé par un courant, le contact auxiliaire va couper le circuit de commande ce qui arrêtera la circulation de l'énergie électrique. Lorsque les pôles de puissance s'ouvriront ils le feront A VIDE. Cet enchainement se produit dans le seul temps d'action de la poignée de manoeuvre. La poignée de commande permet de manoeuvrer le sectionneur (l'ouvrir, le fermer). Un sectionneur peut normalement être condamné en position ouverte ou fermée via un système de cadenas. Exemple : je suis chargé de dépanner une installation, je sectionne l'installation, j'interviens sur celle-ci. Mon associé voyant que l'installation ne fonctionne plus et ne sachant pas que je suis en train de la dépanner remet l'installation sous tension........ DANGER..... Il aurait fallu CADENASSER le sectionneur.