Contacteur

Photo du constituant (télémécanique)

Symbole de ce constituant

Famille de ce constituant


contacteur.gif (8947 octets)

symbcont.gif (1964 octets)

APPAREIL DE COMMANDE

Le contacteur est un appareil de commande capable d'établir ou d'interrompre le passage de l'énergie électrique (c'est sa fonction). Il a donc un pouvoir de coupure non nul. En TSA vous deviez appeler ce type de constituant préactionneur puisqu'il se trouve avant l'actionneur dans la chaine des énergies. Ce dernier peut être commandé à distance au moyen de contacts actionnés manuellement (bouton poussoir) ou automatiquement (asservi à une grandeur physique : pression, température, vitesse, etc.). Nous venons de dire un peu plus haut que le contacteur était un appareil possédant un pouvoir de coupure..... POURQUOI EN A T-IL BESOIN ?

Tout d'abord il est important de savoir que la séparation de deux contacts sous tension (c'est le cas des pôles principaux d'un contacteur) provoque généralement la formation d'un arc électrique qui doit être rapidement éteint puisque :

La capacité à "souffler" cet arc électrique (à le supprimer) sera donc donné par le pouvoir de coupure. Un pouvoir de coupure de 10 KA (kilo ampère : 10000 A) permettra de couper un circuit où circule 10000 A max et de supprimer l'arc électrique qui résulte de l'ouverture de ce dernier. LA FONCTION COMMANDE EST ASSUREE. Sans pouvoir de coupure, pas de suppression de l'arc électrique et donc pas de possibilité d'ouverture du circuit : la fonction de commande n'est pas réalisée. Les constructeurs utilisent plusieurs procédés de suppression de l'arc. Parmis les plus répandus nous trouverons:

Un contacteur est constitué par :